top of page

EMBRASSER L'OMBRE ET LA LUMIÈRE : GUÉRIR LE PASSÉ POUR UN AVENIR RADIEUX

Dernière mise à jour : 23 juil. 2023

A la genèse de l'existence, la lumière et l'ombre sont nées simultanément. La lumière, force rayonnante, donne naissance à son pendant, l'ombre. Mais qu'est-ce que l'ombre ? C'est la déformation de la lumière elle-même. Pour exploiter la puissance de la lumière, il faut reconnaître les ombres qu'elle projette. Ainsi, pour façonner notre avenir, nous devons entreprendre un voyage de guérison de notre passé - de nos vies individuelles et de la lignée ancestrale.

Family constellation: Shadow and light

La première étape consiste à affronter et à embrasser notre propre obscurité ou ombre, en favorisant la conscience de soi et en cultivant l'amour pour tout ce qui était et a été. Ce faisant, nous libérons notre potentiel et transformons la densité en luminosité.


Les processus thérapeutiques sont éternels, car tant que nous allons de l'avant, nous laissons un passé derrière nous. L'humanité n'arrivera jamais à dire : "Ah, j'ai complètement émergé à la lumière !", car le passé, l'ombre, existera toujours à côté de l'avenir. L'essentiel est de trouver l'harmonie avec chaque pas que nous avons fait, de nous laisser bercer par la lumière.


Ceux qui éveillent leur conscience ne le font pas seulement par la méditation, mais souvent en réponse à une crise profonde. Le fait d'honorer la crise qui est à l'origine de notre éveil permet à notre conscience de perdurer et d'imprégner toutes les facettes de la vie. Reconnaître notre ombre devient un aspect fondamental de ce voyage.


Récapituler et réévaluer le passé, l'honorer pour ce qu'il était, peut transformer notre être présent. Tout comme le pardon a le pouvoir de remodeler notre avenir, un simple acte qui modifie toute notre trajectoire. Il s'agit d'accepter les expériences douloureuses et parfois d'en faire le deuil, en ravivant les émotions (l'énergie) qui étaient cristallisées. En libérant ces énergies stagnantes, nous leur permettons de circuler librement en nous. Grâce à ce processus, nous acquérons de la sagesse, découvrons notre potentiel et exprimons notre gratitude pour ce voyage transformateur, qui nous permet d'évoluer en transformant la douleur en paix et l'obscurité en lumière.


Pour construire l'avenir, il faut s'appuyer solidement sur le passé. Nier l'ombre, le passé, conduit à un cycle répétitif de stagnation. Par conséquent, la guérison implique de plonger dans le passé, de comprendre ce qui s'est passé et de l'élever à un niveau de conscience supérieur. Nous reconnaissons que, dans notre enfance ou dans d'autres circonstances, nous n'avions pas la compréhension ou les outils nécessaires pour appréhender pleinement notre passé. Pourtant, en pardonnant, nous pouvons changer notre perspective et donner du pouvoir à notre avenir.


Le concept de "guérison" est une erreur. La structure du temps commence avec l'avenir, avec une potentialité et une luminescence illimitées. Le présent émerge lorsque nous choisissons de faire un pas vers la lumière, et à chaque pas, le passé est mis en lumière. C'est par l'effet cumulatif de ces étapes, chacune unique et inévitable, que nous atteignons l'étreinte de la lumière. Ne pas reconnaître chaque étape de ce voyage transformateur inhibe notre progression. Si nous ne reconnaissons pas nos origines, nos racines, nous restons à la dérive, sans destination. Nous devons donc guérir et harmoniser le chemin que nous avons parcouru, en nous débarrassant de son poids accablant.

Family constellation: Shadow and light

Pendant le processus de guérison, quelles actions pouvons-nous entreprendre ?


Comme nous l'avons déjà mentionné, la connaissance de soi est le fondement qui nous permet de trouver un équilibre parfait entre nos pensées (esprit), nos émotions (âme) et nos actions (corps). Lorsque ces trois aspects s'harmonisent, en s'alignant de manière cohérente, nous puisons dans notre pouvoir intérieur. Sans cette harmonie, notre puissance intérieure s'affaiblit. Nos actions doivent s'aligner sur nos émotions, et nos émotions doivent s'aligner sur nos pensées.


Pour ceux qui ne sont pas sûrs de leur mission ou de leur but, l'invitation est de commencer par l'aspect le plus immédiat et le plus fondamental : le corps.


La première action consiste à manger en pleine conscience. Comme le dit l'adage, "vous êtes ce que vous mangez". Chaque morceau que nous consommons devient une partie de nous-mêmes - nos cellules, notre sang, nos organes et même nos hormones. Ces hormones influencent notre état émotionnel. Pour nous sentir vivants, nous devons nous nourrir d'aliments vibrants et vivants. Nous devrions éviter de laisser notre esprit contrôler nos actions, par exemple en succombant à des envies constantes de sucreries ou d'aliments transformés. De même, les idéologies rigides ne doivent pas dicter nos choix, comme le fait d'adhérer strictement à un mode de vie végétalien sans tenir compte des besoins uniques de notre corps. Il est essentiel d'écouter notre corps et de discerner ce dont il a besoin à chaque instant. Nos choix alimentaires influencent nos actions qui, à leur tour, influencent nos émotions.


Pour aller plus loin, nous devons examiner la manière dont nous nourrissons nos sens. Quel type de musique écoutons-nous ? Quelles informations consommons-nous ? Comment communiquons-nous avec nous-mêmes et avec les autres ? Les sensations et les émotions que ces apports suscitent en nous déterminent leur impact. Évoquent-ils l'harmonie, la détente et l'amour ? Ou bien suscitent-ils des tensions, de la colère ou de la peur ?


La respiration joue également un rôle essentiel. De nombreuses techniques existent, chacune offrant un soutien à des moments différents. Cependant, la base réside dans la prise de conscience des trois mouvements fondamentaux : l'inspiration (connexion avec le ciel et l'énergie masculine), la rétention (connexion avec le neutre et le soi) et l'expiration (connexion avec la Terre et l'énergie féminine). En cultivant la pleine conscience, nous prolongeons progressivement la durée de chaque phase, ce qui permet une régulation émotionnelle plus profonde, une alimentation mentale et un bien-être corporel. Cette pratique favorise la présence et la conscience à chaque instant.


Le mouvement physique est également crucial. Le corps est le reflet de nos émotions et de nos pensées, et un mode de vie sédentaire peut les faire stagner. Une activité physique régulière prévient la stagnation et favorise le bien-être général.


Puisse cette contemplation sur la guérison et les propositions d'action à la fois profondes et simples nous inspirer une conscience profonde de notre propre vie, nous relier à notre nature humaine commune et favoriser l'émergence d'une humanité consciente et résolue.


Par Marta Massanes et revue par Ritshi Zenati.


Holistika Center organise des retraites transformatrices et spirituelles. Nous basons notre travail sur les états de conscience élargis et les plantes sacrées.


7 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page